Fête de la Réformation


En 1517, le moine allemand Martin Luther déclenche la Réforme en affichant 95 thèses contre les indulgences. Celles-ci étaient une doctrine de l'Église catholique romaine selon laquelle plus un croyant payait, et plus grand serait le nombre de ses péchés qui lui étaient pardonnés. La pensée protestante existait toutefois bien avant 1517. Le protestantisme a induit une véritable révolution: celle de traduire la Bible afin de la rendre accessible à tous. Avant la Réforme, seule une élite pouvait en disposer et la comprendre.
Par ce retour aux sources, la Réforme s'est également opposé aux pratiques de l'Église catholique romaine contraires aux enseignements du Nouveau Testament (remise en question légitime du culte marial, prière des saints, etc). Le refus catégorique de l'Église catholique d'entrer en matière déclencha les Guerres de religion. Le culte protestant se dit donc dans la langue du peuple (et plus en latin), et l'Évangile devient la base de la prédication. Il en résulte un nouveau courant du christianisme dépouillé de toutes les traditions non prescrites par la Bible.